Comment garder son poids de forme en restant chez soi?
Des conseils simples et faciles à suivre!

Rappelez-vous que l’essentiel étant d’être bien dans sa peau …

Entre le stress, l’angoisse, l’ennui, le manque d’activité physique et les tentations de grignotage, il n’est pas toujours facile de maintenir son poids de forme …Mais pas impossible pour autant !

Qui dit « confinement » dit « isolement » et « déplacements limités ». Une sédentarité forcée qui, pour beaucoup, risque d’avoir un impact non négligeable sur le moral… mais aussi sur le corps.

Pour ce qui est de se vider la tête, le télétravail, et les occupations simples comme la lecture, le cinéma, le dessin ou les jeux de sociétés sont, bien sûr, d’une grande aide. Mais qu’en est-il de l’organisme ? Comment limiter les bouleversements physiques ? Et que faire pour éviter la prise de poids ?

Pour certaines c’est moins compliqué car il y a les activités extérieures si on a la chance de vivre à la campagne et d’avoir un jardin. Le problème de la sédentarité ne se pose pas dans ce cas mais lorsque l’on vit en appartement c’est toute autre chose…

Look et style

Alors ; on garde le rythme !

  • On garde un rythme régulier comme si l’on partait travailler ;
  • On accorde une attention particulière à son sommeil
  • Une prise des repas à heure fixe et pas trop tard…
  • Prendre le temps de manger et de mastiquer pour faciliter le travail de l’estomac. L’idéal étant que chaque repas dure, au moins, une vingtaine de minutes.
  • Prendre un peu l’air. (C’est permis ! En respectant les règles bien sûr) « Même pour mettre son visage au soleil, depuis sa fenêtre, à raison d’une quinzaine de minutes par jour : cela permet, grâce aux rayons du soleil, de synthétiser la vitamine D sur la peau.
    Un geste aussi bon pour le moral que pour la santé, qui booste les défenses immunitaires

 

Confinée…alors on compense !

 

Avant d’emprunter le chemin séparant le canapé du réfrigérateur, identifiez plutôt d’où vient cette envie qui excite soudainement vos papilles. Il faut distinguer la « faim du corps », qui apparaît lorsque l’estomac est en demande d’énergie, et la « faim émotionnelle », qui survient lorsque l’on a envie de manger (par ennui, par anxiété, par angoisse, etc.). C’est à cause de cette faim que le corps stocke !

Si vous identifiez celle-ci ; optez pour un exercice de respiration comme la cohérence cardiaque par exemple ou buvez tout simplement un verre d’eau plate ou un thé vert…

Pour le reste, on se fait plaisir à condition de bien choisir ses aliments !

Il n’y a pas d’aliments à diaboliser spécialement sauf bien sûr tous les sucres raffinés, les produits transformés, l’alcool, les sodas, les mauvaises graisses car du gras il faut en manger mais du bon gras !
L’assiette doit être composée de moitié par des légumes (cuits ou crus). On peut y ajouter des protéines animales ou bien les remplacer par une association de féculents et de légumineuses.

 

Et si c’était tout simple ?
10 étapes pour manger sainement en confinement !

 

Un bon départ : Il n’est jamais trop tard pour bien faire 😊

Faites en sorte que le premier jour de votre nouveau programme soit un jour important.
Videz vos placards de tous les produits malsains, tenez un carnet de bord où vous noterez vos moments de sports (même 15’ de marche, notez-le !), vos méditations, vos exercices de respiration, …vos rations de nourriture, vos rituels, etc. !

Un bon petit déjeuner :

Prenez votre petit déjeuner dans la première heure suivant votre lever (préférez des protéines au sucré)

« Réfrénez » votre appétit :

Buvez un grand verre d’eau quinze à vingt minutes avant les repas. L’eau désintoxique, revigore votre corps at vous aide à éviter de trop manger en donnant une impression de satiété.
Pensez aux eaux « détox » très facile à faire : concombre, citron, menthe, etc

Pas de repas après 19h :

Pour observer des changements rapides dans votre silhouette, prenez l’habitude de ne plus manger après 19heures. Pour perdre un peu de poids rapidement, cessez de manger après 16h à l’exception d’une portion de fruits frais, de jus de légumes ou de thé.

Comme expliqué ci-dessus ; apprenez à reconnaître votre faim :

Mangez seulement lorsque vous avez faim et non lorsque vous vous ennuyez, êtes fatiguée, triste ou angoissée.Rappelez-vous : Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger !
Pour éviter de trop manger, prônez la qualité plutôt que la quantité dans vos choix alimentaire, dans vos choix de vie aussi d’ailleurs 😉
Choisir la qualité plutôt que la quantité enrichi votre vie. Les personnes sages et évoluées le savent : Qui a moins…a plus !
J’encouragerai néanmoins la quantité au niveau des légumes à feuille et les légumes en général 😊

Mangez LEGER !

Lorsque vous êtes affamé et n’avez pas beaucoup de temps, optez pour une collation faible en calorie, rapide et nourrissante comme des fruits frais par exemple. S’il vous faut quelque chose de plus substantiel, ajoutez quelques graines ou noix mais jamais plus de 30 gr si vous avez plus de 4 à 5 kg à perdre

Mangez ce que vous aimez !

Il existe plusieurs aliments sains et délicieux parmi lesquels choisir, alors ne mangez pas ce que vous n’aimez pas. Rien n rend un programme alimentaire plus difficile à adopter que se forcer à manger des aliments que vous n’aimez pas.

Ralentissez

Mangez lentement pour donner le temps à votre corps de libérer les enzymes qui diront à votre cerveau que vous avez eu tout ce qu’il faut. Le fait d’avaler la nourriture au lieu de manger consciencieusement et délibérément provoque une indigestion et des gaz

Ne lâchez rien

Même si vous vous écartez de votre rituel « santé » une fois ou deux, cela ne signifie pas que vos efforts sont vains. Reconnaissez simplement que vous n’ayez pas mangé sagement et revenez à votre rituel. Si le cœur de votre « diète » consiste en aliments entiers, riches en éléments nutritifs (non cuits et non transformés, aussi souvent que possible), vous apprendrez vite à préférer ces délices naturels au lieu des aliments moins salubres.

Récompensez-vous !

Offrez-vous un massage, une sortie au ciné ou un nouveau vêtement pour chaque petite « victoire alimentaire », chaque fois que vous avez perdu du poids.
Bien sûr une fois le confinement terminé mais il y a d’autres façon de fêter ses petits succès, soyez créative 😉

 

 

Prenez soin de vous

Sabine