Comment le manque de confiance en vous vous gâche la vie?

 

Mécanismes et conséquences du manque de confiance en soi 

  • La manque de confiance en soi empoisonne votre vie
  • Il vous fait souffrir
  • Il vous inhibe dans vos actions et gâche vos relations avec les autres
  • Il retentit sur votre vie professionnelle, sur votre vie amoureuse et dans vos relations familiales

Les conséquences d’un manque de confiance en soi peuvent être très lourdes au quotidien

  • Vous ne faites pas ce que vous voulez ou ce que vous pourriez faire
  • Vous vous sentez frustrée, insatisfaite, exploitée, etc
  • Vous accumulez les échecs et vous vous le reprochez
  • Et cela ne fait qu’augmenter votre manque de confiance en vous
  • L’image que vous avez de vous-même est très négative et vos relations avec les autres sont difficiles

Mais rassurez-vous, tout cela procède d’un mécanisme : ET tout mécanisme peut être inversé et tout cercle vicieux transformé en cercle vertueux!

 

C’est bien beau tout cela mais comment faire?

Comme je vous disais, il suffit de trois étapes toutes simples pour reprendre confiance en soi facilement

Première étape : Mieux s’aimer

Apprenez à vous connaître vraiment!
Tant que vous vous jugerez négativement, il ne vous sera pas possible de reprendre confiance en vous. Il est indispensable que vous contrôliez la petite voix qui vous critique à l’intérieur et vous empêche d’agir. La clé est d’apprendre à bien se connaître.

Au lieu de vous juger, observez-vous! Les personnes qui manquent de confiance en elles ont des a priori sur elles-mêmes
Exemple: Je n’y arriverai pas…ou encore je ne serai pas capable …
Il est très difficile de contredire un tel jugement négatif…Alors inversez la vapeur!

Observez attentivement vos actes, vos émotions et vos pensées…vous vous jugerez plus tard.
Il y a une bonne méthode qui consiste à tenir un journal personnel sous forme de tableau dans lequel vous noterez tous les moments où vous perdez confiance en vous. 

Un tableau / 3 colonnes !

Première colonne: La situation
« Décrivez ce qui se passe: Où, quand, comment, avec qui,etc. »

Deuxième colonne: Vos émotions
« Précisez vos émotions et leur intensité »

Troisième colonne: Vos pensées automatiques
« Précisez ce qui vous passe par la tête sur le moment »

A votre avis, les malaises que vous éprouvez sont-ils uniquement liés aux situations que vous vivez? Une partie de vos malaises ne sont-ils pas liés simplement à vos pensées automatiques négatives?
N’y a-t-il pas une façon moins négative d’interpréter ce qui arrive et d’être moins mal à l’aise?
Et si vous inversiez la tendance avec des pensées automatiques positives?

Deuxième étape: Oser agir

Dopez votre confiance en vous
Transformez vos plaintes en objectifs!
Faites votre inventaire…Il s’agit tout simplement d’acquérir une opinion plus objective de vous-même. Rayez les opinions négatives, penchez-vous sur des faits réels ou partagés par d’autres et posez-vous les questions suivantes…

  • Quels sont mes défauts et mes qualités?
  • Qu’ai-je échoué et réussi?
  • Qu’elles sont les domaines d’incompétences et surtout de compétences?

Ce qui fonctionne magnifiquement bien est de faire une liste de « vos défauts » et de noter les qualités en face et …ensuite ne retenir que vos qualités

Exemple: Je suis pessimiste / Je suis optimiste
                    Etc…

Résultats garantis !

Troisième étape: S’affirmer avec les autres


Osez exprimer vos besoins et vos désirs

Vous n’osez pas exprimer vos besoins, vous avez peur de formuler une demande, qu’il s’agisse d’un service ou d’une revendication légitime.
A terme, cela vous tracasse et perturbe considérablement votre confiance en vous. Si vous ne demandez rien pour vous, cela signifie que vous n’êtes pas important. Vos besoins et vos désirs ne seront pas pris en considération.

Afin de vous permettre de mieux exprimer vos besoins, je vous propose de procéder par étapes:

  • Chassez les pensées négatives et remplacez-les par des pensées constructives
  • Cernez vos besoins et vos désirs non exprimés jusqu’à présent
  • Préparez-vous à agir
  • Osez, osez, osez ! Osez exprimer vos besoins

Ces étapes peuvent vous paraître fastidieuses mais rassurez-vous c’est rapide à mettre en place 😉 et si vous souhaitez aller encore plus vite, regardez aussi ceci « cliquez sur l’image »

 

Je vous souhaite pleine confiance en vous

Avec toute ma bienveillance 

Sabine